21 au 26 sept 2021

la renaissance d'une course mythique boulogne sur mer / paris

engagements

Route du poisson

stratégie RSE
un engagement collectif

Les engagements RSE impliquent d’ores et déjà tous les niveaux de gouvernance de l’événement La Route du Poisson. Des collaborateurs au Comité de direction, des équipes participantes aux fonctions de contrôle jusqu’aux prestataires et partenaires économiques. Pour aller encore plus loin dans le suivi de cet engagement, l’association la Route du poisson a signé la Charte environnement du Ministère des Sports et du WWF. L’idée étant de créer une dynamique d’acteurs engagés afin de favoriser l’émergence de solutions et d’actions en matière de RSE, d’éthique et de conduite.

ROUTE DU POISSON – Charte environnement du Ministère des Sports et du WWF

  1. Pour limiter notre impact environnemental
  • Engagement 1 : Alimentation responsable
➔    De 50 à 80 % de l’offre alimentaire responsable La Route du Poisson vise une offre alimentaire responsable de 80%. L’ensemble des prestataires alimentaires sont des prestataires locaux et répondent à un cahier des charges prévoyant une nourriture de saison, le recours à des produits frais issus de l’agriculture raisonnée. Par ailleurs, les organisateurs ont fixé un objectif d’alimentation locale pour les animaux prévu (ballot de foin) dans le cahier des charges que doivent remplir les villes-étapes. Une action de sensibilisation de à une alimentation responsable est un des engagements pris par l’organisation.  
  • Engagement 2 : Mobilités durables
➔    De 60 à 90% des déplacements en mobilité active, transports en commun ou co-voiturage de 3 personnes minimum. ➔    Suppression de 65 à 95% des trajets en avion réalisables en moins de 5 heures porte à porte par d’autres moyens de transports La Route du Poisson vise un objectif de 70% des déplacements en mobilité active, les transports en commun ou le co-voiturage de 3 personnes minimum. Le périmètre concerne les participants, les spectateurs, les bénévoles et le comité d’organisation. Une communication sera faite à destination de tous les spectateurs pour favoriser le recours au transport en commun, la mobilité active et au co-voiturage. Une application / page sera dédié au co-voiturage sur le site internet de l’événement. Nous travaillons également à un bilan carbone pour cette première édition et éventuellement la mise en place d’une éco-contribution pour compenser l’impact résiduel carbone des transports. Enfin, nous nous fixons un objectif de 100% des trajets en avion réalisables en moins de 5 heures porte-à-porte par d’autres moyens de transports.  
  • Engagement 3 : Réduction des déchets
➔    Réduction de 25% à 90% du plastique à usage unique mis en circulation La Route du Poisson a décidé d’interdire l’usage du plastique à usage unique à tous les participants de la caravane (les sacs « Route du Poisson » seront distribués en papier et en tissu). Chaque ville-étape s’engage à la nomination d’un ambassadeur du tri des déchets, à la mise en place de conteneurs dédiés avec collecte ; le nettoyage des litières permettra la valorisation des déchets verts. Un partenariat avec un acteur de la méthanisation locale pourrait permettre de produire du biogaz avec les déchets issus de la course.  
  • Engagement 4 : Sites naturels, espaces verts et biodiversité
➔    100 % des sites naturels et espaces verts utilisés respectés et préservés ➔    1 programme d’action pour la biodiversité et l’éducation à l’environnement Le cahier des charges des villes départ, ville-étapes et village-arrivée prévoit la remise en état et la préservation des sites avec notamment le recours à l’énergie animale. Dans chaque ville étape, une formation à la préservation de l’environnement par des associations locales est également prévue.  
  • Engagement 5 : Préservation des ressources en eau et en énergies
➔    60% à 100 % de la consommation d’énergie et d’eau maîtrisée et optimisée La Route du poisson fait la promotion d’une consommation d’énergie et d’eau maîtrisée notamment à l’énergie cheval et la valorisation des déchets verts.  
  1. Pour agir pour une économie plus responsable
 
  • Engagement 6 : Achats responsables
➔    1 politique d’achats responsables opérationnelle sur l’ensemble des familles d’achats (rédaction de la politique la première année et 30% d’achats responsables) Tous les partenaires signent une charte éthique et morale d’engagement. Nous allons travailler sur une charte d’achats responsables.  
  • Engagement 7 : Sponsoring responsable
➔    25% à 80% des sponsors s’engagent à aider l’organisateur à atteindre les objectifs de la Charte La Route du Poisson porte une ambition de 100% des sponsors s’engagement à aider l’organisateur à atteindre les objectifs de la Charte avec un article précis dans la convention de partenariat.  
  • Engagement 8 : Empreinte numérique
➔    25% à 100% du développement de l’événement intègre l’impact du numérique Nous nous engageons à ce que notre site web intègre cette contrainte de neutralité carbone.  
  1. Pour lutter contre les discriminations
 
  • Engagement 9 : Contribuer à une société plus inclusive
➔    1 programme d’action contribuant à la construction d’une société plus inclusive (diagnostic la 1ère année) La Route du Poisson en elle-même porte des valeurs d’inclusion, de promotion et de valorisation des territoires et de la spécificité des chevaux de traits.  
  • Engagement 10 : Lutte contre le sexisme
➔    1 programme d’action visant à réduire les inégalités de genre (diagnostic la 1ère année) La Charte des « bénévoles et des participants » introduit l’égalité des genres parmi les engagements. Nous tendons également à la parité du comité d’organisation de la course.  
  • Engagement 11 : Accessibilité pour les Personnes en Situation de Handicap (PSH)
➔    1 programme d’action dédié aux personnes en situation de handicap La Route du Poisson a d’ores et déjà prévu le soutien et la participation d’une équipe handicapée à la course (les Hardis Mareyeurs). La mise en place des sites se fait dans le respect des normes en vigueurs.  
  • Engagement 12 : Cause solidaire
➔    1 engagement (au moins) dans une cause solidaire Nous allons travailler avec une association de protection des chevaux blessés et en fin de carrière.  
  1. Pour informer, sensibiliser et former
 
  • Engagement 13 : Gestion responsable des bénévoles et volontaires
➔    1 programme d’action dédié à la gestion responsable des bénévoles et volontaires Une politique « bénévoles » est mise en place qui comprend notamment le respect des valeurs suivantes : la convivialité et le partage, lutte contre les discriminations, le respect du bien-être animal, le fair-play et la promotion collective du métier d’éleveur.  
  • Engagement 14 : Mobilisation interne à la démarche d’éco-responsabilité de l’événement
➔    1 action (au moins) de mobilisation autour des enjeux de l’éco-responsabilité événementielle réalisée auprès de chaque partie prenante interne Une réflexion autour du ramassage des déchets avec l’aide d’ânes bâtés est engagée par le Comité d’organisation.  
  • Engagement 15 : Education au développement durable et promotion des bienfaits du sport auprès des plus jeunes
➔    1 programme d’éducation au développement durable Un programme d’animation et d’éducation au développement durable est prévu dans chaque ville étape.  

s'abonner à la newsletter

C'est par ici !