La renaissance du flobart

n

Catégories

Date de publication

05/06/2021

Auteur

admin

savoir faire

La renaissance du flobart

A 23 ans, Thomas Liénard, charpentier de marine à Audresselles, est occupé à concevoir un bateau de pêche disparu de la Côte d’Opale depuis une cinquantaine d’années : le flobart. Thomas passe de longues heures dans son atelier. Le jeune charpentier de marine façonne le bois avec envie pour fabriquer ces bateaux traditionnels. Alors forcément, quand la mythique Route du poisson lui commandent deux modèles pour la 30e édition, il est heureux.
Le flobart est un bateau d’échouage équipé de roues, capable de flotter dans moins de trente centimètres d’eau et utilisé pour la pêche sur la Côte d’Opale de Berck à Calais jusqu’à la fin du xxe siècle, et notamment à Audresselles et à Wissant. Avec une proue très large, il peut supporter le choc des déferlantes au moment de son déséchouage. La poupe plate permet à deux hommes de le pousser avec le dos en s’arc-boutant pour le faire glisser sur des rondins posés sur la plage.
Le flobart, servira à l’épreuve de traction sur la plage de Boulogne-sur-Mer en amont de la Route du poisson.